meilleur taux sur un crédit

Comment avoir le meilleur taux sur un crédit sans justificatif ?

Le crédit sans justificatif est un emprunt de la même famille que les prêts à la consommation. Ses conditionnalités varient d’un organisme à l’autre. De manière générale, le taux d’intérêt reste libre. Le plafond indiqué par la Banque de France demeure la seule limite obligatoire à respecter.

Respect du taux directeur de la Banque de France

La conjoncture économique et sociale influence les pratiques financières. En tant qu’organe central de régulation, la Banque de France indique un taux directeur. Qu’ils soient conventionnels ou non, les prêteurs se conforment à la loi en restant en dessous de ce plafond. L’autorité monétaire ne permet pas non plus aux créanciers d’appliquer un pourcentage nul ou négatif. C’est considéré comme de la vente à perte. Les seuls prêts à taux zéro PTZ sont partiellement acceptés puisqu’ils sont subventionnés.

Ils concernent principalement les projets d’isolation ou de chauffage de la maison. Pour les crédits sans justificatif, avoir un ratio proche de 1,5 % serait déjà une excellente nouvelle. Cela reste rarissime. La plupart des institutions se versent entre 2 % à 5 % du capital octroyé par mois. L’assurance et le frais de dossier s’ajoutent à l’équation. Ils donnent le TAEG. Le taux effectif global permet de calculer le coût réel d’un emprunt.

Recourir aux comparateurs pour trouver les meilleures offres

C’est le TAEG qu’il faut observer de près. Il est nécessaire de confronter plusieurs possibilités lorsqu’il faut chercher un crédit sans justificatif au meilleur taux. Les banques indiquent ce pourcentage en toute transparence. Pour se simplifier la tâche, l’emprunteur devrait recourir à un comparateur en ligne. Cette plateforme informe sur les offres correspondant à l’attente d’un souscripteur. Ce dernier doit tout de même apporter plusieurs renseignements sur le prêt qu’il souhaite avoir.

En retour, il obtient une liste de produits financiers qui pourraient lui convenir. Les informations portent sur différents volets, dont le type de crédit, le montant de la mensualité, la durée du contrat, mais surtout le TAEG. Les données sont présentées sous forme de tableau de synthèse. Le remboursement d’un crédit personnel de 8 000 euros peut s’étendre sur 36 mois. Si le taux est de 3,6 %, le souscripteur verse 234,57 euros. Cependant, le coût réel de l’emprunt serait de 444,52 euros. Cette somme inclut l’assurance et les frais annexes.

Privilégier les crédits sans justificatif auprès des banques en ligne

Les banques en ligne sont connues pour leur réactivité. Elles gagnent l’estime des clients grâce à une promptitude appréciable. L’accord de principe est donné instantanément lors d’une demande de prêt personnel. Le déblocage des fonds se fait parfois sous 72 heures auprès des organismes les plus rapides. Ce sont également les alliés quand il faut trouver un crédit sans justificatif au meilleur taux.

Une banque en ligne peut baisser sa rémunération au maximum puisqu’elle a moins de charges fixes que les institutions financières classiques. Elle bénéficie de l’avantage du numérique. Une partie des traitements est automatisée. De ce fait, elle peut se passer d’un frais de dossier. L’assurance reste recommandée, mais ne devrait pas être supérieure à celles des bailleurs de fonds disposant d’agence physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut